Un doudou lapin ou un doudou chat à gagner !

Les modalités pour participer au concours

ZiBood’Chou vous propose à l’occasion des fêtes de participer au concours des doudous! A gagner, un doudou chat ou un doudou lapin à personnaliser d’un prénom d’une valeur de 33.80€TTC* ! Coloris au choix. Rendez vous sur : www.facebook.fr/ziboodchou Pour … Continue reading 

Prévenir et soigner les petits maux de la grossesse

Bonjour les Zibood’choux !

Aujourd’hui, nous allons aborder le sujet des petits maux et désagréments qui touchent les femmes enceintes tout au long des neuf mois d’attente du futur bébé.

Bien sûr, on ne peux que commencer en parlant des nausées, même si toutes les femmes ne les ressentent pas. Un remède simple consiste à les prévenir en mangeant. En effet, elles arrivent souvent le matin au réveil car la future maman a le ventre vide. Aussi, pourquoi ne pas disposer un petit paquet de gâteaux sur la table de chevet pour éviter de se lever le ventre vide. Bien sûr, il ne s’agit pas de manger constamment car une trop grande prise de poids n’est pas à conseiller, mais en mangeant à sa fin, dès le réveil et régulièrement sans sauter de repas, les nausées devraient être moins présente et disparaître dès les premières bouchées.

La fatigue, apparaît elle aussi bien souvent au premier trimestre de la grossesse pour s’estomper ensuite, avant de faire son retour en force au cours des derniers mois. Sachant que le sommeil nocturne d’une future maman est souvent perturbé et aléatoire, le conseil pour lutter contre la fatigue est de dormir, quand c’est possible, dès que les signes de fatigue se manifestent. Il ne faut donc pas hésiter à faire des siestes et à consulter un médecin qui vous prendra la tension car celle-ci peut souvent chuter au début d’une grossesse et il vaudra mieux, dans ce cas, prévoir un arrêt de travail pour les futures mamans actives. Les moments les plus fréquents pour les baisses de tension chez les femmes enceintes se situent en moyenne à un mois et demi de grossesse.

L’émotivité, le stress et les sautes d’humeur sont légion pendant une grossesse à cause des modifications hormonales. Il ne faut pas hésiter à exprimer ses sensations, à parler de ses contrariétés afin de les évacuer. L’homéopathie est également un bon moyen de soulager son angoisse. Par exemple, une future maman stressée par la perspective de l’accouchement pourra prendre du Gelsémium. Pour en savoir plus, consulter un médecin-homéopathe ou demander conseil à son pharmacien.

578116_227162557427517_1115028883_n

A partir du second trimestre de grossesse, les femmes sont souvent gênées par des remontées acides fort désagréables. Pour prévenir leur apparition, mieux vaut éviter de manger trop gras, trop épicé ou trop sucré. En adoptant une bonne hygiène alimentaire et en mangeant équilibré sans excès d’assaisonnement, ces remontées ne devraient pas être fréquentes. Bien sûr, les aliments acides tels que les agrumes ne sont pas non plus conseillés.

Enfin, dans les derniers mois de la grossesse, surviennent les sensations de jambes lourdes. On peut les atténuer en surélevant ses pieds à l’aide d’un coussin lorsque l’on est en position allongée. Il existe également des gels défatiguants mais il faut faire bien attention à la composition de ces derniers. Préférez les gels spécifiques aux femmes enceinte ainsi que les produits Bio exempts d’huiles essentielles car certaines sont à proscrire pendant la grossesse.

En résumé, le moment de la grossesse est une période où il faut se chouchouter et être à l’écoute de son corps et de ses sensations mais pour une femme, enceinte ou non, prendre soin de soi est toujours un plaisir !

Illustration de Fanala